La plupart de ces clubs (16 en D1A et 8 en D1B) étaient notamment représentés par leur entraîneur et leur capitaine pour recevoir les dernières informations concernant les modifications aux lois du jeu, les directives pour la saison 2017-2018 ainsi que l’assistance vidéo pour l’arbitrage (VAR) avant le début de la nouvelle saison.

Lors de cette présentation, Kris Bellon (manager du Referee Department) a tout d’abord expliqué quelles étaient les modifications apportées aux lois du jeu par l’IFAB (International Football Association Board).

Par la suite, David Ellary (Technical Director of IFAB) et Johan Verbist (chef arbitrage de l’URBSFA) ont pris la parole pour aborder l’assistance vidéo, qui sera utilisée en phase de test online (avec un impact sur le cours des matches) à compter de la saison 2017-2018.


David Ellary

David Ellary a félicité la Fédération Belge de Football et la Pro League d’avoir choisi, comme d’autres grandes nations du football mondial, de prendre part au projet pilote de ce qu’il qualifie de futur de l’arbitrage, à savoir l’assistance vidéo.

Par ailleurs, David Ellary a ajouté que l’assistance vidéo ne va pas éviter toutes les erreurs d’arbitrage, mais a le potentiel de changer les comportements et d’améliorer l’intégrité du jeu en réduisant les simulations ou encore les fautes violentes.

Johan Verbist a quant à lui expliqué en détails les quatre seules phases concernées par l’assistance vidéo, à savoir un but, un penalty, une carte rouge et une erreur dans l’identification d’un joueur pour une carte jaune ou une carte rouge.

Lors de la saison 2017-2018, 48 matches bénéficieront de l’assistance vidéo (trois pour chaque club à domicile, trois pour chaque club à l’extérieur). Les rencontres concernées seront dévoilées prochainement.

Une décision définitive concernant la suite donnée à l’assistance vidéo pour l’arbitrage sera prise par l’IFAB en mars 2018.