Pour rappel, celle-ci, qui est chapeautée par Ebe Verhaegen, coordinateur d’instruction du Parquet UB, a été lancée en novembre 2018.    

État des lieux

  • L’enquête a trait aux matches Yellow-Red KV Mechelen - KV RS Waasland-SK Beveren et KAS Eupen - Royal Excel Mouscron de la dernière journée de la compétition régulière de la saison 2017-2018.
  • En tout, 130 personnes ont été auditionnées : il s’agit de joueurs, d’agents, d’administrateurs, d’entraîneurs et de l’ensemble du corps arbitral (à l’exception du VAR) des Divisions 1A et 1B.  
  • Le coordinateur d’instruction confirme avoir reçu une liste de 35 pièces du dossier pénal, qui permettra de vérifier des éléments du dossier disciplinaire.
  • L’enquête disciplinaire en est à sa phase finale et pourra être clôturée à court terme.

Étapes futures

  • Le coordinateur d’instruction établira son rapport et renverra ou non, en concertation avec le Procureur fédéral, le dossier à l’instance compétente.
  • Une éventuelle poursuite sera traitée par la Commission des Litiges d’Appel pour le Football Professionnel, laquelle siègera en première instance.
  • Si appel il devait y avoir, il serait traité par la CBAS (Cour Belge d’Arbitrage pour le sport).
  • Le but est d’avoir une décision définitive le plus vite possible et au plus tard pour le 30 juin.

Il est à souligner que dans l’attente d’une décision disciplinaire, nos compétitions continuent à se dérouler normalement.   

Dans l’intérêt de l’enquête disciplinaire, L’URBSFA ne fera aucun autre commentaire pour le moment eu égard à celle-ci.